Tous les bouquins de développement personnels nous le rabâchent,  laissons-nous aller, lâchons prise, acceptons, accueillons… Pas facile quand on est un anxieux ! Rappelons-nous quand nous étions petit, ou observons notre fille / notre fils qui s’abandonne si facilement à nous faire un câlin ou se mettre les fesses à l’air en public! Puis on a grandit, le regard des autres a changé notre façon d’être, les expériences malencontreuses nous ont rendu frileux, les angoisses nous ont petit à petit enveloppé dans leur draps. On se retrouve à un moment bloqué par des considérations fumeuses, on s’invente des arguments assez bancals, on tente de contrôler les petits et grands aspects de notre vie…

Une lecture intéressante d’Alexandre Jollien – petit traité de l’abandon – nous éclaire sur ces sujets. Les notions d’abandon, de résignation, d’action et réaction, de générosité, de libération y sont intimement liés et nous amène à réfléchir ou du moins accueillir une nouvelle manière de voir les choses.

 

3 Commentaires
  1. Estelle 2 années Il y a

    Très bon bouquin d’un héro malgré lui ! quel homme !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account