La procrastination est l’art de remettre au lendemain. Vous êtes humain et cela vous est donc forcement arrivé. Par contre cela peut être maladif et rendre la vie bien difficile.

En ayant discuté avec quelques agoraphobes, et surtout de mon expérience personnelle, on peut remettre à demain nos exercices d’exposition, les petits rituels qu’on tente de mettre en place comme la relaxation, la médiation, sortir son carnet de cognition, etc

Analyser

Mais pas trop quand même! Pour arrêter de procrastiner, il faut d’abord s’en rendre compte! Posez-vous les bonnes questions, et avouez-vous le pourquoi du comment. Les procrastinateurs ne sont pas forcement amorphes devant leur télé, bien au contraire, ils sont souvent hyperactifs et passent par quantité d’évitements pour ne pas arriver où ils le souhaiteraient. Et quand je dis “ils”, il y a du “je” dedans bien sûr!

  • On a quelque chose à faire.
  • Une raison X fait qu’on ne la fait pas (il fait trop beau aujourd’hui, j’ai poney ce jour-là, il me reste une semaine pour réviser je suis laaaaarge, etc…)
  • On reporte et on se promet de le faire à telle date.
  • Une nouvelle raison Y apparait (j’ai un peu mal au ventre, il y aura sûrement trop de monde, j’ai rien à me mettre, etc…)
  • On reporte à nouveau, et ça devient obsédant, on est coincé avec ce truc qu’on doit faire et qui souvent est très bénéfique mais rien à faire, on ne bouge pas d’un pouce!
  • On attend le dernier moment pour faire ce truc (vite fait mal fait, c’est dommage…), ou pire on ne le finit jamais (c’est bête ça m’a couté 2 000€, j’ai fait des sacrifices pour arriver jusque-là, ou encore j’en ai rêvé des nuits et des nuits, etc…)
  • Là on s’en veut vraiment, on était le seul à pouvoir faire ce truc, ça n’était pas bien compliqué, on avait du temps, etc, … et les remords grignotent tranquillement notre perplexité devant des tas de sable transformés en montagnes abruptes par notre imagination débordante…
4 Commentaires
  1. Delph83 2 années Il y a

    Il est vrai que les raisons de remettre à demain sont simples à trouver, comme beaucoup je maîtrise cet ” art ” à la perfection par contre je gère beaucoup moins bien la culpabilité qui vient derrière.

  2. Nathlara 3 années Il y a

    Ouh oui me suis aperçue que depuis 10 ans quand je vis dans ma maison, j’ai accumule des tonnes de choses,j ai encore des cartons…et très peu de meubles donc dur de s y mettre et 10 ans que je me dis faut que je m’y mette…et je crois que la théorie des petits pas est dépassée dans ce cas…va falloir un pas de géant…et je me dis quand j irai mieux…

  3. Belaroussi Alice 3 années Il y a

    Oui, c’est tout à fait ça très bonne description de la procrastination ! On se trouve des excuses comme j’ai mal au ventre, j’ai faim, j’ai autre chose à faire, alors que c’était quelque chose de plus agréable (voir un ami par exemple), bizarrement on passerait outre le mal de ventre ou la chose à faire ! (rire)
    Déjà admettre que cette excuse n’est que du vent et qu’on n’ose pas faire la chose c’est bien je trouve, ça permet d’avancer !

  4. Fx test 4 années Il y a

    C’est tout à fait moi la proscratination ou comment des vacances au ski vous coûte le prix d’une semaine dans un hotel 5 étoiles car vous réservez en dernière minute et que vous devez exploser la tirelire,
    Je pense aussi que nous sommes tous à la recherche ” zéro contrainte”, car tout nous semble contraignant
    Bonne soirée

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account