Pour cette première semaine, nous allons nous pencher sur la nourriture, les boissons, les médicaments, et ce que nous ingérons en général. Faire baisser l’anxiété commencera tout d’abord par éliminer les toxines et changer quelques habitudes. Vous le savez peut-être mais vous n’avez pas réussit à mettre en  place un vrai changement, parceque cela n’a pas l’air si grave ni si dangereux, et vous pouvez certainement avoir d’autres options pour aller mieux. Mais je peux vous l’assurer, regarder de plus près ce que vous ingérez et prendre conscience des poisons quotidiens vous allégera physiquement et vous permettra de faire baisser votre anxiété durablement. Je vous fait ci-dessous une liste de ce que j’ai totalement éliminé de mon alimentation, qui m’a aidé à me sentir bien, me détoxifier, et guérir de pas mal de symptômes.

Les excitants, et stimulants

La caféine

Le café augmente le niveau de norépinéphrine (ou noradréanaline), neurotransmetteur qui a des effets stimulants sur le cerveau et joue le rôle d’hormone adrénergique. En gros, il excite… beaucoup! La caféine provoque une stimulation physiologique comparable au stress, entretient un état de tension et rend plus vulnérable à l’anxiété généralisée et aux attaques de panique. De plus, sachez qu’elle fera aussi baisser votre taux de vitamine B1, qui permet de combattre le stress. C’est donc un cercle vicieux, le café vous rend nerveux, et vous enlève en plus les vitamines qui pourraient vous calmer! Pour différentes raisons de marketing ou parce-que la caféine ne provient pas forcément du caféier, la caféine peut aussi s’appeler théine, guaranine ou matéine mais c’est la même molécule!

La caféine est contenue dans beaucoup d’aliments auxquels on ne s’attend pas forcément ! La café mais aussi le décaféiné (à faible dose mais toujours présent!), le cacao, le thé, le maté, certains sodas, les boissons énergisantes, les barres chocolatées, certains anti-migraineux, antalgiques, antipyrétiques ou antiasthéniques, beaucoup de produits pour maigrir et même s’ils sont sous forme de crème, ils vous feront le même effet en passant par le sang.

Si vous êtes un gros consommateur de café, faites attention à l’accoutumance, n’arrêtez pas tout d’un coup! Baissez votre nombre de tasses par jour petit à petit, le manque que vous pourriez provoquer pourrait vous donner des insomnies, des troubles de l’attention ou même de l’anxiété!

L’arrêt de cette substance arrêtera très nettement vos états anxieux et vos attaques de panique de manière significative. L’idée est de l’arrêter totalement durant quelques semaines afin de l’éliminer de votre corps, puis de pouvoir en reprendre en tout état de conscience, vous pourrez ainsi savoir que c’est la caféine qui fait battre votre cœur et vous rend nerveux et tendu.

Les médicaments

Certains médicaments contiennent des stimulants, il faudra vous renseigner sur leur composition, demander à votre médecin ou pharmacien si votre ordonnance en contient.
Certains antidépresseurs, certains traitements de sevrage du tabac (buproprione), certains coupe-faim en contiennent. Le tramadol et la codéine, que j’ai pu testé moi-même fait partie des médicaments à
bannir, elle m’a fait battre le cœur violemment, m’a donné des vertiges et empêché de dormir. La cocaïne fait aussi partie de ces substances, souvent à l’origine de premières attaques de panique de patients.

La nicotine

Favorisant la vasoconstriction et donnant pour le coup du travail au cœur, la nicotine est aussi stimulant que la caféine. Les fumeurs sont dans les statistiques beaucoup plus anxieux que les non-fumeurs, cela pourrait vous donner une nouvelle raison pour arrêter!

Les substances qui stressent le corps

L’aspartame

Ce produit est un vrai poison, très violent et faisant partie  des excitotoxines et est lui aussi à bannir de votre alimentation de manière permanente ! Dans les 92 effets secondaires répertoriés, notons : maux de tête, insomnies, fatigue chronique, cernes grises sous les yeux, baisse et troubles de la vue, réactions cutanées,, démangeaisons, prise de poids, dépression, chute plus ou moins importante des cheveux, faim et soif excessives, douleurs abdominales, ballonnements, diarrhées, douleurs articulaires, crampes, insomnies, pertes de mémoire, saignements de nez, vertiges, forte sensibilité aux bruits, problèmes menstruels, impuissance, problèmes sexuels, hyperventilation, attaques et convulsions, épilepsie, nausées, vomissements, hypo et hyperglycémies, baisse de l’intelligence, douleurs dans la poitrine, problèmes de thyroïde, tremblements, douleurs en avalant ou aussi en urinant, sensibilité aux infections, hypertension, asthme, troubles de la personnalité comme : soudaines crises d’agressivité parfois avec violences physiques, paranoïa, agoraphobie, phobies, paniques, sensations de « déjà vu », irritabilité, crises de démence, altération du caractère, difficulté de concentration, confusion, hyperactivité…Les recherches ont aussi pointé du doigt la destruction du système immunitaire ou l’endommagement de l’adn.
On retrouve l’aspartame dans de trop nombreux produits : presque tous les produits “light” ou “sans sucres” ou de régime, les édulcorants de table en poudre – en comprimés ou en dosettes, de très nombreux médicaments, des produits laitiers (yaourts, yaourts à boire, crèmes desserts), les chewing-gums, des suppléments en vitamines et minéraux, beaucoup de cosmétiques (encore une fois, la peau elle aussi fait passer les produits dans le sang, il ne faut pas forcément avaler des substances pour qu’elles soient nocives!)

C’est un produit que j’ai aussi totalement banni de mon alimentation. Il vous faudra donc dès aujourd’hui regarder bien les étiquettes, accepter de ne plus prendre ce que vous pourriez certainement adorer, et être vigilant. Au début c’est un peu déroutant, mais on s’y fait très vite, on commence à connaitre les produits, et surtout les marques qui nous entourloupent.

La maltodextrine

Cette substance est celle que vous devez éliminer totalement de votre alimentation de façon permanente. C’est un poison pour votre corps et votre cerveau – que j’ai arrêté il y a plus de 3 ans personnellement, interdit dans de nombreux pays dans le monde et toujours consommé en France malheureusement. Il a été pointé du doigt à de nombreuses reprises et change donc de nom sur les produits pour nous tromper  : exhausteur de gout E621, glutamate monosodique, GMS ou maltodextrine. Il amène un pic de sucre dans votre sang, n’a aucune valeur nutritive, supprime la croissance des probiotiques, sont fait à partir d’OGM, favorise la croissance de bactéries nocives pour votre intestin, est un additif neurotoxique et surtout, est aujourd’hui enfin dénoncé comme cause de maladies anxieuses mais aussi Alzheimer, Parkinson, Charcot (sclérose latérale amyotrophique) ou Huntington (troubles mentaux, troubles du caractère, déficit intellectuel et mouvements musculaires involontaires).

Le glutamate est présent dans de nombreux produits : quasi tous les plats chinois que vous achetez chez le traiteur ou au supermarché, de nombreuses soupes industrielles, certaines charcuteries, de très nombreuses chips ou gâteaux apéritifs et de manière générale de nombreux aliments industriels aux goûts étranges. Il est aussi présent dans certains médicaments, renseignez-vous bien!

Le sel

Son excès a deux effets stressants : il augmente la pression artérielle et donc surmène le cœur et il épuise vos réserves de potassium indispensable au bon fonctionnement du système nerveux. On conseille 1g par jour, difficile à compter, mais vous pourrez diminuer sa consommation en évitant les plats cuisinés tout prêt, les conserves, la charcuterie et vous pourrez le remplacer dans la cuisine par les algues nori, le tamari, des épices, des herbes…

Le sucre

L’hypoglycémie peut être responsable de malaises, stress, nervosité et donnent de mauvaises sensations. Nous avons donc besoin d’un certain taux de sucre dans notre sang. Mais pas n’importe lequel! Évitez les sucres blancs, les gâteaux et pâtisseries en trop grandes quantité, le sucre brun et le miel, ils causent certains stress, font travailler inutilement l’estomac et amènent des tensions. Aujourd’hui un européen moyen mange 35 kg de sucre par an! Le corps n’est pas fait pour…

Notre façon de manger

Il faudra même revoir jusqu’à nos habitudes alimentaires et prendre conscience de petites choses en mangeant. L’anxiété est pas mal favorisée par nos rythme modernes et nos habitudes ont été chamboulées. Reprenons quelques semaines de bonnes habitudes!

  • Manger lentement! Le repas va devenir, pour ces quelques semaines prochaines, un moment de vrai pause. On arrête les sandwichs avalés dans le métro debout, les repas à l’arrache parce-qu’on a un truc beaucoup plus important après, les déjeunés devant l’ordinateur.
  • Manger à satiété! Trop manger vous rend malade, vous ballonne, vous fait grossir, fait travailler votre estomac et vos intestins et amène des tensions dont vous pourriez très bien vous passer ! Cela rejoint le point du dessus, en mangeant plus lentement, vous indiquez à votre cerveau la vraie quantité de nourriture avalée. Si vous mangez vite, vous aurez faim et mangerez plus, car votre cerveau n’a pas eu le temps de comprendre ce que vous avez fait, et votre estomac n’a pas eu le temps d’être repu.
  • Mâcher, mâcher, et mâcher! Les aliments doivent être prédigérés avant d’entrer dans l’estomac, il faut l’aider en mâchant environ 20 à 30 fois chaque bouchée.
  • Ne pas trop boire! Les liquides diluent les sucs gastriques et font gonfler les aliments dans l’estomac et le font donc encore travailler inutilement. Pensez à boire un quart d’heure avant de manger ou 45min après.

Tout cela fait beaucoup d’informations, j’espère que vous me suivez toujours! Beaucoup de gens vous donneront beaucoup de conseils (dont moi), et je dis toujours qu’il faut faire le tri.: certains vont vous parler, d’autres non, informez-vous, soyez bon juge et faites ce qui est bon pour vous. Faites-vous plaisir, entretenez votre corps et préparez-le à de nouvelles aventures… N’hésitez pas à partager vous aussi vos bonnes habitudes et ce que vous avez banni!

En résumé !

  • Bannir le glutamate, l’aspartame et les excitants! (on reprendra du café, du thé ou du soda dans quelques mois!)
  • Arrêter de fumer / diminuer fortement.
  • Diminue la consommation de sel, de sucre.
  • Cuisiner le plus possible et éviter les plats tout faits industriels. (Si vous avez un congélateur et peu de temps, vous pouvez cuisiner beaucoup d’un seul coup et vous faire des plats à manger plus tard!)
  • Mange en conscience, tranquillement, en retrouvant des sensations et en prenant le temps.

 

L’article pour la deuxième étape sortira le 13 mars à 9h30, on continuera à parler d’alimentation pour préparer au mieux notre corps !

Sources : Manuel du phobique et de l’anxieux – Edmund J. Bourne. 

10 Commentaires
  1. Pierre 9 mois Il y a

    Maltodextrine -> Maladie de charcot.
    D’ou tenez vous cela quand personne ne semble savoir d’ou vient cette maladie?

  2. Libre75 2 années Il y a

    L’article est très intéressant @alice, il y a aussi le gluten, les pesticides, le lait de vache, viande industrielle etc…

  3. Loïc 2 années Il y a

    Super article Alice merci à toi pour le partage :)
    Au plaisir de lire la suite

    • Auteur
      Alice 2 années Il y a

      Je t’en prie :) Tu as le 2ème article qui est sorti lundi…

  4. armandeh 2 années Il y a

    Bonsoir Alice, j’ai bien lu votre article que j’ai trouvé très intéressant..Je suis concernée par le café que je consomme beaucoup et le tabac…Le reste un tout petit peu ( sucre)…
    Je vais donc diminuer le café..quant au tabac..j’ai ma boîte de patch..il faut juste que je me décide à dire bye aux cigarettes..Merci beaucoup pour votre article.. :)

    • Auteur
      Alice 2 années Il y a

      Super! Le but est d’arrêter totalement le café !

  5. Estelle 2 années Il y a

    Super intéressant

  6. scorpio31 2 années Il y a

    Très bon article le glutamate ou e621 yen a dans pleins de produits comme les bouillons de cubes ( même bio) les kebab, les chips , la sauce soja.
    Et souvent ils utilisent un autre nom qui est extrait de levure .

  7. scorpio31 2 années Il y a

    Moi je mange bien , j’ai arrêté le café le thé le coca car ils sont tous excitants !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account