Pour votre problème de trouble panique, il y a un tas de thérapies, de techniques et d’outils, mais elles sont rares à “fonctionner” pour tout le monde, car nous sommes tous différents et n’avons pas les mêmes besoins. Si vous avez commencé certaines choses pour avancer et entamer une démarche de changement, vous avez compris qu’il n’y a pas de recette miracle, ça n’existe pas. Chacun doit trouver sa clé et toujours apprendre, mettre en pratique et persévérer. Voici une liste non-exhaustive de thérapies qui peuvent aider à se remettre en jambe.

La Thérapie Cognitive et Comportementale

La thérapie qui correspondra le mieux aux personnes souffrant de trouble panique. Voir la TCC. Elle repose sur tout un programme de recognition sur l’expérience, l’exposition aux peurs, le listing des évitements…

La méditation et la mindfulness

Il faut le voir comme une philosophie et un outil plutôt indispensable, beaucoup de praticiens viennent vers ces nouvelles techniques, se forment et proposent aux patients de pratiquer la méditation. La méditation n’est pas que religieuse, c’est un ancrage dans le présent, qui aide à se focaliser dans l’ici et maintenant et se détacher des pensées du passé et des ruminations du futur.

L’hypnose ericksonienne

Avec l’hypnose ericksonienne, on part du principe que l’inconscient possède toutes les clés, toutes les ressources intérieures d’une personne, et qu’il suffit d’aller les puiser pour résoudre certains problèmes. Cette thérapie a donné naissance aux nouvelles thérapies familiales, la PNL, les thérapies brèves, etc…

PNL

La Programmation Neuro-Linguistique a d’abord été inventée dans un but thérapeutique dont les premiers modèles sont linguistiques. Elle est aujourd’hui utilisée par de nombreux coach, pour de nombreux domaines comme le sport, le management, etc… avec de nombreux outils dans le but de repérer et transformer les représentations mentales sensorielles d’un patient.

L’EMDR

Eye Movement Desensitization and Reprocessing. Cette thérapie repose sur la recognition par mouvement oculaire. Grossièrement, à un certain moment de notre sommeil, notre cerveau classe les informations et les trie, nos yeux font alors certains mouvements sans que nous en ayons conscience. Le médecin propose pour cette thérapie de pratiquer ces mouvements et de refaire le tri sur des informations mal classées. Cette thérapie est vivement conseillée pour des traitements post traumatiques, accidents ou maladies graves, traumatisme sévère, etc…

Les thérapies corporelles

Sophrologie, massages, relaxation, tai chi ou yoga peuvent amener à changer la relation d’une personne avec elle-même en s’adressant à son corps, en libérant les stress, les tensions, les angoisses. Elles sont très utiles en complément d’une thérapie, en soutient à la vie de tous les jours ou encore juste pour se faire plaisir !

7 Commentaires
  1. mewwa 2 mois Il y a

    je trouve vraiment dommage qu il n existe toujours pas d’accompagnement vers la vie sociale ,que rien n’ai ete mis en place pour faciliter les rencontres .Apres une agoraphobie installée depuis longtemps, c’est souvent l isolement total ,suivant le lieu ou vous vivez ,la famille et les proches que vous avez et leur proximité ,et suivant vos moyens .
    Pourquoi ne pas prevoir en cotisant tous une location de mini bus meme une seule fois ( louer un car trouver un chauffeur pour recuperer chacun et chacune) et nous offrir une journée entre nous ,un apres midi ensemble! barbecue au calme dans la nature pour parler (pour chaque groupe en invitant ceux des villes assez proches interéssées que ce soit pour regrouper les gens en un lieu ,faire des reunions .Loin du stress ,pour pouvoir faire connaissance sans peur du jugement avec des gens qui vivent la meme chose que nous sans ces regards dubitatifs ,voir blessants des personnes a qui on n explique nos troubles qui hesitent entre mystification, faineantise ,et lesson de choses!! POINT IMPORTANT :vue la quantité de personnes depuis 30 ans ayant déclaré des phobies ou de l agoraphobie, le nombre explosant cela demontre une maladie réaction répandue partout similaire a un burn out qui vous ferais perdre le controle face aux agressions de la société , problemes et drames de la vie .Comme ce symptome de retrait au japon ‘les hikkikomori’ou la pression sociale de réussite est tellement forte que démunis des jeunes par milliers s’enferment..Cela tient plus a un mecanisme inconscient de mise hors de danger formenté par notre cerveau a notre corps défendant! Oui avoir jambes ,tete ,bras et bloquer devant une porte comment ne pas s’en vouloir!!!!!. TOUT LE MONDE LE FAIT nous sommes generalement sensible dans le plus noble sens du terme ,sensibles aux autres,ce qui parfois nous joue des tours ,Decoder ce que nous observons dans les reactions negatives d’exclusion dans les personnes croisées ce que nous ne verrions pas ou plus a un niveau de stress normal ou n’aurrait pas la meme incidence ,Volontaires nous sommes tous et toutes aussi, je pense que l on ne s’enferme pas de gaieté de coeur ,s’exclure soit meme vivre en marge souvent est éprouvant .Pouvoir participer a cette grande fete qu est la vie avec tous ces autres a rencontrer tout ce qu elle propose nous echappe rend d’autant plus exasperante, frustrante la situation .Progresser C EST FAISABLE dans des conditions logiques de sécurisation minimales mise en confiance ,pour garantir des futurs succes ,au rythme de chacun. Sans cette idée dangereuse ‘tout le monde le fait, tu le faisais avant, tu dois donc pouvoir le faire maintenant alors lancez vous !la brusquerie l impatience de famille ou soignants peut betement pâralyser cet elan .Aucune vertue n’est née d’une institution ,elle fonctionne souvent avec beaucoup de cynisme alternant le chaud et le froid ,espoir et desillusion. But principal celui de venir en aide et des moyens inadaptés ou inexistants rendant impossible une mise en place d’inclusion sociale, Fonctionnement totalement schyzophrenique soufflant chaud et froid en alternance. La vie de la majorité c’est tracer sa route en semi conscience en banalisant ,les aleas qui peuvent toucher un chacun en se croyant premuni ,cette vie est une bulle chacun la sienne tant que ca roule avec un confortable déni de réalité d’ailleurs salvateur
    Etre socialement inclus c’est primordial pour se sentir exister
    et la notion de dureté, force version requin devient la valeur plebiscitée apres la politesse la gentillesse ,l empathie normal celles ci ne vous vaccinent pas de l echec, de la souffrance reflet de la societé regardez les pubs! . Pour nouer des contacts dans la societe toutes les pathologies dont nous pouvons souffrir on la desagreable consequence de faire reculer ‘les autres ‘celui qui est confortable dans sa vie et s’effraie et ceux qui ont des profils dangereux ou justes mal intentionnés EX: recherchant l’ emprise sur personne fragilisé . Construire sa vie c’est les rencontres se découvrir mais la presentation ? c’est le b-a ba, pas évident de parler sortir cela simplement,’et toi que fais tu? ou vas tu?’ pas moyen de zapper, ou alors mentir ehontement et broder en gardant cela pour plus tard ? en face dubitatif ,fuyant.. si vous ne choisissez pas d’eluder la question en gros mentir vous serez alors reduit a cette maladie cela peut etre un frein voir une fin de non recevoir …Pourtant nous sommes volontaires tous voulant retrouver liberté et indépendance, mais les moyens donnés ne sont pas adaptés ,etre en possibilité de continuer seulement si vous etes bien entouré ,sinon le parcours c’est seul pour freiner la desociabilisation galopante !il faut developper agorafolk utiliser ce qui est a notre disposition nous avons tous des qualités différentes pour enrichir ce lien social si important Un SIMPLE SOUTIEN juste au cas ou peut faire des miracles ,avec des circonstances inappropriées faires ces memes avancées seuls obligés de réussir et là le stress est au maximum ; evitement ou echec .Pourtant avec peu et surtout de la comprehension : bons gestes ,stratégie cela revient ! ce sont des aidants dont nous avons besoin .Recherchant des solutions un aiguillage pour un aidant par le suivi médical, ca a raté,je viens de commencer avec un psyquiatre. Situé en plein centre.Moi qui n’avait jamais pu retourner en ville j’ ai des nausées a chaque fois, pas pour le rendez vous mais de devoir etre a l endroit au max de circulation et de gens ,Un endroit calme pour revenir et commencer aurrait été préférable , hazard de la vie! violenT ! c’est un lacanien qui alterne des methodes en gros + – frustration… POUR DECLENCHER DES REACTIONS une personne qui ne parle pas ,relance un oui au silence pour vous faire parler ,si comme dans mon cas vous etes en recherche d ‘echange, resociabilisation cette echange polissé vous eloignera du but recherché , mal etre supplementaire .comme passer un coup de fil quand vous devissez d une montagne ?CA PEUT AIDER MAIS PAS A CE MOMENT LA .je vais chercher un psychiatre pratiquant la tcc histoire de communiquer un peu avec une personne familiarisé a cela et l enjeu que cela implique un salut a vous tous bon courage

  2. Delphine 5 mois Il y a

    Bonjour Alice
    Avant tout merci pour cette belle initiative.
    J’habite Le Haillan près de Bordeaux et suis agoraphobe depuis mes 19 ans, j’en ai aujourd’hui 37…
    Je suis suivi depuis toutes ces années mais quelle difficulté pour s’en sortir grrrrrr
    J’aimerais Intégrer le groupe sur Bordeaux pour éventuellement trouver des aidants ayant les mêmes difficultés et du coup s’entraider mais je ńarrive pas à rejoindre le groupe (problème de manip?). Pourriez-vous m’ai S’il vous plaît ?
    De la même manière qu’accepter votre demande de contact, comment procéder ?
    Merci par avance de votre retour
    Delphine

  3. Lili1 5 mois Il y a

    Il y aussi le neurofeedback
    Qui a déjà essayé ?

    • Auteur
      Alice 5 mois Il y a

      Non… Ça m’interesse ! Qu’est-ce que c’est ?

      • Lili1 5 mois Il y a

        Je ne connaissais pas non plus.
        Mais en discutant avec des psy, cela convient aux personnes qui ont un tag (troubles anxieux généralisé) mais pas pour les phobiques.

  4. Yesgirl 5 ans Il y a

    Merci beaucoup pour ces astuces! Je ne connaissais pas la PNL – je peux lire sur internet que ça peut tomber dans les mains de personnes pas forcément consciencieuses…,
    J’ai d’autres idées de thérapies que je t’enverrai pour étoffer l’article!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account