3 Commentaires
  1. Geraldine Lecygne 4 années Il y a

    Super article.
    Du coup, je crois apres avoir lu ce dernier qu’il serait vraiment productif d’aider à la communication autour de l’agoraphobie qui certes n’est pas une maladie mais qui pour certains le préféreraient ( il m’est arrivé esperer qu’on me diagnostique une réelle maladie plutot que vivre avec ce trouble).
    C’est un trouble psychique lourd qui va jusqu’à vous couper de toute réalité sociale et vous tétanise de nombreuses heures de la journée pour certains.
    Je crois que tout comme les troubles de l’alimentation, ce trouble n’est pas à prendre a la légère. Faut savoir qu’il peut entraîner au suicide par manque d’information.
    L’agoraphobie souffre d’abord de ne pas comprendre ce qu’il se passe avec ses symptomes et je crois que c’est la principale source d’insécurité et d’inquiétude qui entretient le trouble panique.
    Une crise par ci, une crise par la ce n’est pas la même chose que des crises récurrentes vingt à trente fois par jour qui épuisent et l’organisme et conduisent à la dépression dans de nombreux cas.
    Le fait qu’Agorafolk soit aujourd’hui une association va malheureusement (ou heureusement, je ne connais pas les objectifs de la présidence) avoir pour rôle, l’information et la communication au plus grand nombre sur ce qu’est ce trouble et ce que doivent subir les personnes qui en souffrent.
    Étant moi-même présidente d’une association culturelle depuis de nombreuses années et ayant parcouru un bout de chemin en compagnie de mon amie agoraphobie je peux aider à la diffusion de ton asso et de ses actions sur nos réseaux sociaux (5000 membres).

    Eliahji

    • Auteur
      Alice 4 années Il y a

      Merci à toi pour ton commentaire!
      Je suis allée rencontrer Psycom la semaine dernière et ils m’ont aidé à définir les objectifs de l’association, car je suis seule pour le moment à porter tout ça, et j’aimerai aider le plus grand nombre, rester claire et avoir de l’aide extérieure. Il y a deux grands objectifs à Agorafolk : celui d’abord, thérapeutique, de s’aider entre paniqueurs, de pouvoir de réunir et créer des outils pour aider à s’exposer, se renseigner, etc… Le deuxième grand objectif est en effet de pouvoir informer “les autres”. Je pense aux personnes vivant cet enfer sans faire les bonnes démarches, et du coup d’aiguiller, mais aussi aux urgentistes, pompiers, etc, qui gèrent une crise de panique en pensant au stress ou à la spasmophilie, et finalement donnent un mauvais diagnostique…
      Je serai ravie que tu puisse parler d’Agorafolk, je reviendrai vers toi prochainement, car j’attends encore des papiers de la banque et de la préfecture, je préférerai que tout soit mis en place pour l’arrivée de nouveaux membres… :)
      Merci à toi, j’espère te rencontrer jeudi!
      Très bonne journée

  2. Lisou 4 années Il y a

    Super nouvelle pour la communauté oui et un grand bravo à toi Alice ! :)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account