Unafam

Nos missions

Nous rassemblons plus de 15 000 familles adhérentes à qui nous proposons un accompagnement par des pairs dans 305 points d’accueil, pour briser l’isolement et permettre de retrouver la force d’avancer. L’Unafam, association reconnue d’utilité publique, accompagne l’entourage de ces personnes vivant avec des troubles psychiques depuis 1963. 

Accueillir, soutenir, former et se battre pour les droits des personnes concernées et de leurs familles sont les missions auxquelles s’attèlent sur tout le territoire nos 1 800 bénévoles formés, avec l’aide de professionnels : psychologues, assistantes sociales, juristes, psychiatre…

Nous luttons au quotidien contre les préjugés et la stigmatisation liés aux maladies et au handicap psychiques et soutenons activement la recherche et l’innovation dans les pratiques de soins et d’accompagnement, le tout en lien avec les décideurs publics.

Pour mener son action, l’Unafam s’appuie sur ses 1 800 bénévoles, ses 112 délégations départementales et régionales et près de 60 professionnels au siège et dans les délégations.

Nos valeurs

Le souci et le respect de la personne, la solidarité, le militantisme, la démocratie en santé constituent le socle des valeurs sur lesquelles l’Unafam construit son action pour soutenir les familles, défendre les intérêts des familles et des personnes vivant avec des troubles psychiques, améliorer leur accès à des soins de qualité, améliorer leur parcours de vie, favoriser leur insertion sociale et professionnelle et accroître leur autonomie dans la cité.

Le respect de la personne vivant avec des troubles psychiques

Quelle que soit sa maladie, son handicap, chacun doit être considéré comme un citoyen à part entière et accéder à tous ses droits. L’Unafam affirme que c’est par l’accroissement de leur capacité d’agir et la prise en compte de leur parole dans les décisions qui les concernent, que les personnes vivant avec des troubles psychiques pourront mener à bien leurs projets de vie et que l’équilibre de la famille sera préservé.

L’entraide entre pairs

Par son expérience, chaque adhérent de l’Unafam est en capacité d’être à l’écoute de l’expérience des autres dans une relation d’égalité, de fraternité et de solidarité.

Face à l’isolement, à la souffrance des familles et des personnes confrontées à la maladie psychique, l’Unafam promeut le souci de l’autre et le soutien entre pairs.

L’engagement porteur d’espoir

Les acteurs de l’Unafam partagent la conviction que l’avenir est porteur d’espoir pour les personnes vivant avec des troubles psychiques et les familles.

L’Unafam considère que c’est par l’action collective et en toute indépendance (confessions religieuses, partis politiques, organisations syndicales …) que le projet d’inclusion sociale des personnes vivant avec des troubles psychiques sera possible.

La coopération entre tous les acteurs

L’Unafam défend la reconnaissance du rôle de l’entourage familial dans l’accompagnement d’une personne vivant avec des troubles psychiques.

Elle considère que le partenariat entre entourage familial, soignés, soignants, acteurs sociaux et médico-sociaux, acteurs de la cité, dans le respect de leurs rôles respectifs, est indispensable dans l’accompagnement des parcours de vie des personnes.

L’Unafam s’engage à développer ces coopérations dans le respect de ses valeurs et de ses convictions.

Le partage du savoir et des connaissances

L’Unafam appuie et contribue à diffuser toutes les démarches de recherche et d’information qui visent à connaître et faire connaître les maladies psychiques et à faire progresser la prévention, la prise en charge et les modalités d’accompagnement des personnes vivant avec ces maladies.

Elle affirme que la complémentarité des savoirs des pairs, des familles et des professionnels est nécessaire à la qualité du prendre soin tout au long du parcours de vie. 

Notre organisation

La gouvernance

La gouvernance est représentée par un conseil d’administration, composé de bénévoles de l’Unafam concernés par la maladie d’un proche qui sont élus lors de l’assemblée générale. Le bureau du conseil d’administration se réunit mensuellement pour mettre en œuvre les orientations et décisions du conseil d’administration.

La déclinaison de la politique définie par le conseil d’administration trouve sa source et son application dans les territoires. L’Unafam est avant tout une union nationale qui se découpe en délégations régionales et départementales. Chaque délégation est pilotée par un bénévole ayant un mandat de responsabilités. La « Commission Vie Associative » (CVA) contribue au soutien et à l’animation du réseau des Délégations Départementales et Régionales.

Les instances consultatives et prospectives

L’Unafam a mis en place des instances consultatives et prospectives sur différentes thématiques qui apparaissent comme essentielles pour notre association. Ces groupes techniques ou de travail contribuent à définir les positions et les actions à mettre en œuvre par l’Unafam.

Ces groupes actifs sont notamment :

  • Des commissions : « Formation », « Vie associative », « Communication ». 
  • Des comités : Comité éditorial et un Comité scientifique (composé d’experts extérieurs).
  • Des groupes techniques : « Ecole et troubles psychiques », « Emploi », « Logements et accompagnements », « Parcours pénal », « Santé et soin ».
  • Des groupes de travail : « Grands parents », « Protection juridique des majeurs vulnérables », « Répertoire des structures ».

Pour mener à bien ses missions, l’Unafam s’appuie aussi sur des référents : référent handicap, référent précarité, référent CDSP, référents parcours pénal, référent premier secours en santé mentale, référent parcours scolaire et troubles psy…